Quel ton une école doit-elle adopter dans le cadre d’un emailing ?

Un emailing doit s’adapter à ses destinataires. Que ce soit en termes de contenu, par le bais du marketing One to One (personnalisation avec reprise des informations que nous avons sur notre destinataire par exemple le nom le prénom etc …) mais également sur la forme plus globale.

En effet, les écoles s’adressent à des populations bien spécifiques. Il faut donc réussir à s’adapter aux normes et codes de ces segments afin de pouvoir les toucher et sensibiliser de la façon la plus optimale et adéquate possible.

Avant toutes choses, il faut que l’école affirme son positionnement et que sa communication suive, sur tous les canaux avec lesquels elle interagit avec ses prospects.

Si une école met en avant sur son site web un aspect décontracté et « fun », il faut que l’intégralité des communications suivent cette ligne directrice.

La connaissance de son public

Il est primordial d’avoir une connaissance assez poussée des personnes avec qui nous souhaitons interagir. Si une école propose des programmes de Post BAC au MBA, le discours de prospection pour chaque formation sera bien différent.

En effet, pour les Post BAC les attentes ne sont pas les mêmes que pour une personne qui va souhaiter s’inscrire en MBA en reprise d’étude. Il faut que l’établissement connaisse assez ses cibles afin de pouvoir utiliser les bons leviers et le bon ton dans ses différentes communications (online, offline).

Pour toucher ces différentes cibles et ainsi avoir le langage approprié, il faut que l’école soit très appliquée dans la segmentation de sa base de données.

Certains communicants/marketeurs parlent de « personas ». Cela consiste à « rassembler en une simple fiche le maximum d’informations sur la cible afin de réussir à vous mettre à sa place, et anticiper ses attentes ».

On ne le dira jamais assez, connaître ses cibles est déjà un facteur clé de succès.

Rester cohérent avec le positionnement de l’école

Une école va communiquer avec ses segments via beaucoup de canaux. Que ce soit de l’online ou offline, elle ne peut pas se permettre qu’une communication ne soit pas dans le même esprit que les autres.

De même, il faut que ce positionnement soit bien compris, intégré et surtout partagé par les différents acteurs qui interagissent avec les prospects.

Adapter ses communications

Quel que soit le positionnement de l’école, le ton avec lequel elle souhaite toucher ses cibles, il faut que les communications soient personnalisées et s’adaptent à chacun.

Le simple fait de personnaliser un message par le reprise du Nom et Prénom par exemple montre au destinataire de la communication qu’il n’est pas noyé dans la masse et que l’école a fait un « effort » pour l’identifier dans sa singularité.

Comme déjà évoqué, l’école doit placer l’étudiant au centre de sa stratégie de communication, mais, celle-ci doit reprendre, et ce pendant toutes les différentes phases du recrutement, le positionnement de l’école.

Si sur le site de l’école celle-ci utilise une langage « friendly » en tutoyant les étudiants, lorsqu’elle va interagir avec eux par les biais des différentes communications, il faut que l’école suive la même ligne directrice afin que l’école ait une réelle identité dans l’esprit du prospect. La question qui est donc soulevée, revient à la définition même du positionnement. Celui-ci désigne les éléments différenciant, propres à une entité afin que les clients puissent la différencier de ses concourants. L’intégralité de ces éléments doivent rester cohérent et s’articuler de façon logique.

L’école doit donc être claire et affirmer clairement ses choix stratégiques.

Vous souhaitez découvrir Oscar Campus CRM ?
Prenons rendez-vous pour une démonstration.

Partager cet article